Les Flamands encore un peu plus... flamands

La formation du nouveau gouvernement du nord du royaume fut conclue dans la nuit de dimanche à lundi, après de nombreuses discutions et revirements de situation. La fumée blanche apporte son lot de nouveautés, et l'accord des nouveaux dirigeants de la coalition N-VA, CD&V et Open Vld renforce l'identité flamande, pour ne pas écrire "flamingante". Des mesures en se qui concerne les élections communales et provinciales, les particularités vestimentaires des futurs nouveaux maires, les nouveaux arrivants, les allocations familiales de ces derniers, ainsi que l'accès aux habitations sociales.

En ce qui concerne les élections, le nouveau gouvernement considère qu'elles ne seront plus obligatoires au niveau local et provincial. Pourtant, il n'y a pas si longtemps ces mêmes dirigeants politiques appelaient du pied afin d'autoriser les "étrangers" à utiliser le droit de vote pour les "communales". Les temps changent... Pour la plupart des maires de Flandre, cela n'aura pas de conséquence, étant donné que pour l'heure, de 10 à 15% des électeurs ne se présentent pas au bureau de vote. Certes, néanmoins si celui-ci est rendu non-obligatoire, il faudra ajouter le double d'abstentions, si pas plus (comme cela se fait en France, par exemple...), et là la donne va changer. Qui vivra verra.

Question vestimentaire des maire, une nouveauté verra le jour en ce qui concerne l'écharpe mayorale. Les édiles pourront choisir la tricolore ou la flamande. Ici aussi, la plupart des maires se disent vouloir conserver l'écharpe noire-jaune-rouge... 

Pour les nouveaux arrivants, les mesures de "soutient", d'accès aux "habitations sociales", aux "allocations familiales" seront rendues plus difficiles (et pas uniquement pour des personnes venant de pays lointains...) de par la connaissance accrue du Néerlandais, de la présence sur le sol flamand pendant 10 ans, dont 5 années dans la commune.

Quelques exemples des volontés de la nouvelle coalition flamande, qui voit le jour plus de quatre mois après les élections du 26 mai dernier.

Catégories : Politique Imprimer Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.