Ostende/Middelkerke/Knokke-Heist: Autorisation des cabines de plages sous conditions

La guéguerre se poursuit entre les maires de la Côte. Cette fois, c'est pour l'autorisation des cabines de plage. En effet, trois communes, Ostende, Middelkerke et Knokke-Heist, viennent d'accepter la pose des cabines de plage, sous certaines conditions. Dans les autres villes balnéaires, il faudra encore attendre.

Bart Tommelein, qui vient de subir un cuisant échec au sein de son parti (Open VLD), semble être à la base de cette mesure, en stipulant que le CNS (Conseil de Sécurité National) n'interdit pas cette mesure. Ce que conteste les autres dirigeants des villes sur la Côte. L'autorisation n'est donnée qu'aux cabines de plages louées pour toute la saison. En fait, réservées aux résidents principaux et secondaires des villes concernées, et pas pour une journée.

Pour Coxyde, par exemple, ce n'est pas encore d'actualité. Marc Vanden Bussche (LB), le maire: "Je ne pense pas que ce soit une bonne chose. Il existe une certaine confusion, que le CSN n'a pas évacué. Par contre, nos administrés se demandent pourquoi c'est autorisé dans certaines communes et pas chez nous. Il serait bon, une fois pour toute que tous les maires se mettent autour de la table, et prennent les bonnes décisions d'un commun accord. Il ne faut pas oublier que nous subissons encore et toujours le coronavirus, et que nous ne pouvons pas faire tout et n'importe quoi."

Photo: Illustration RG

Catégories : Covid19, Divers Imprimer Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Je n’arrive pas à avoir un numéro de téléphone pour louer une cabine de plage à Middelkerke pour les 2 mois juillet et août
    Merci bien

  • Doit-on réserver pour aller sur la plage d'Ostende ou autre?

Écrire un commentaire

Optionnel